• Allemand
  • Anglais
Revendeur
Shop
Boutiques
Actualités

les effets et bienfaits du CBD

le cbd

Commençons par souligner que le CBD (cannabidiol) ne modifie aucunement l’état de conscience de celui ou celle qui le consomme. En bref, il ne fait pas « planer ». Contrairement au THC (tétrahydrocannabinol), il agit sur différents récepteurs liés notamment au sommeil, à l’appétit, à la douleur et à la mémoire. Le THC, lui, affecte le fonctionnement du cerveau. Il peut changer la perception de l’environnement ou modifier l’humeur.

Selon diverses recherches, le CBD permet de limiter l’effet psychotrope du THC sur le cerveau. Par exemple, l’anxiété que peut générer une consommation trop élevée de cannabis contenant un fort pourcentage de THC. Comme l’indique un texte de la bibliothèque nationale de médecine (US National Library of Medecine), « le CBD réduit l’anxiété induite par le THC lorsqu’il est administré simultanément avec cet agent (…).

Les recherches pourraient se multiplier à l’avenir

S’il est interdit de promouvoir le CBD comme médicament (les produits Naturalpes, sauf les fleurs, les thés et infusions sont considérés comme des cosmétiques), il n’en reste pas moins les preuves des effets bénéfiques sur le corps humain se multiplient.
Malheureusement, ces études sont encore peu nombreuses. Mais l’intérêt grandissant du CDB depuis quelques années pourrait bien changer la donne. En Suisse notamment, où le gouvernement reconnaît depuis longtemps l’effet thérapeutique du cannabis en général. «Une reconnaissance bienvenue qui permet de confirmer ce que médecins et experts prônent depuis longtemps déjà. Les études menées sur la plante permettent de confirmer les effets du CBD, et le corps médical s’intéresse de plus en plus aux vertus thérapeutiques du cannabis», écrit le journal Le Temps en août 2020.

CBD Effets

Les douleurs chroniques combattues par le CBD

Ainsi, selon le Journal of experimental medecin, la recherche tend à montrer que l’huile de CBD pourrait être un traitement efficace dans la lutte contre les douleurs chroniques et notamment neuropathiques, c’est-à-dire celle liée à une lésion du système nerveux.
Cela concerne la douleur provenant du diabète, de l’abus d’alcool, d’effets secondaires d’un médicament, d’une tumeur sur un nerf ou d’une lésion traumatique d’un nerf, comme l’explique l’association québécoise de la douleur chronique.
En agissant sur le système endocannabinoïde, «les cannabinoïdes (non psychotropes, ndlr) pourraient représenter une nouvelle classe d’agents thérapeutiques pour le traitement de la douleur chronique», affirme le journal.
D’ailleurs, de plusieurs témoignages transmis à Naturalpes par ses clients tendent à le démontrer. Tout comme les témoignages de nos ambassadeurs.

L’épilepsie pourrait bien être traitée par le CBD

En raison des difficultés de la médecine traditionnelle à traiter l’épilepsie, l’intérêt pour le CBD est monté en flèche. Ainsi, dans une étude relatée par le Journal of experimental medecin, le chercheur Emilio Perucca affirme que «les preuves concernant l’efficacité potentielle des cannabinoïdes contre les crises ont atteint un point tournant au cours des 12 derniers mois, avec l’achèvement de trois essais de haute qualité contrôlés par placebo sur un produit CBD».
En thérapie d’appoint, le CBD s’est montré efficace chez des patients atteints du syndrome de Dravet et du syndrome de Lennox-Gastaut. «Dans ces études, le CBD s’est révélé plus efficace que le placebo pour réduire la fréquence des crises convulsives, tonico-cloniques, toniques, cloniques et atoniques», écrit le journal.

Un soutien bienvenu pour les personnes atteintes d’un cancer

Un nombre croissant d’études précliniques indique que le CBD peut avoir des propriétés anticancéreuses. «Les cannabinoïdes montrent leur action par une modulation des voies de signalisation cruciales dans le contrôle de la prolifération et de la survie des cellules touchées», affirme le Journal of experimental medecin.
Dans une étude publiée en 2018, quatre chercheurs avancent que «de nombreuses expériences in vitro et in vivo ont montré que les cannabinoïdes inhibent la prolifération des cellules cancéreuses, stimulent l’autophagie et l’apoptose, et ont également le potentiel d’inhiber l’angiogenèse et les métastases».
Tout cela sans oublier les effets possibles sur la douleur et l’anxiété, qui peuvent être produits par un cancer, qu’apporte le CDB.

Une aide possible pour lutter contre les problèmes cardiovasculaires

Le CBD a des effets bénéfiques pour lutter contre des troubles très divers. De plus en plus de preuves suggèrent maintenant que le CBD est aussi bénéfique pour le système cardiovasculaire. «Le CBD agit directement sur des artères isolées, provoquant une vasorelaxation aiguë», assurent ainsi trois chercheurs dans un essai publié en 2013 dans le Journal of experimental medecin.
Un thème commun à plusieurs études est l’effet anti-inflammatoire et antioxydant du CBD. Dans le cœur, le traitement in vivo du CBD protège contre les dommages associés au diabète. De même, il a été démontré que le CBD réduit la taille de l’infarctus et augmente le flux sanguin
«Dans le sang, le CBD influence la survie et la mort des globules blancs, la migration des globules blancs et l’agrégation plaquettaire. Prises ensemble, ces données précliniques semblent confirmer le rôle positif du traitement au CBD dans le cœur et dans le système vasculaire périphérique et cérébral», concluent les chercheurs.

Des effets positifs possibles sur l’anxiété

En évaluant les preuves issues d’études précliniques, expérimentales, cliniques et épidémiologiques sur l’homme, une étude publiée dans le Journal of experimental medecin relève le fort soutien du CBD dans «le traitement des troubles d’anxiété généralisée, des troubles de panique, des troubles d’anxiété sociale, des troubles obsessionnels compulsifs et des troubles de stress post-traumatique lorsqu’il est administré de manière aiguë».
Les réductions de l’anxiété semblent être obtenues par l’interaction du CBD avec un récepteur du système nerveux (5HT1). Ce récepteur joue un rôle dans une variété de comportements, dont l’anxiété, l’appétit, la cognition, l’apprentissage, la mémoire, l’humeur ou la thermorégulation.

Autres bienfaits relatifs à la consommation de CBD

La recherche sur les effets du CBD sur le corps se poursuit immanquablement. Petit à petit, d’autres utilisations sont envisagées et attendent de plus solides confirmations scientifiques. En vrac, le CBD serait: anti-inflammatoire, antipsychotique, utile à la diminution des spasmes liés à la sclérose en plaques, une aide au sommeil, etc.